C’EST VRAIMENT VACHE… (droit de réponse et réflexions à lire si cela vous intéresse)

Certains des commentaires que j’ai découvert ce matin (sur mon article d’hier) concernant les vaches et le fait de les écorner m’a énormément fait réfléchir et j’ai eu envie de vous répondre et de faire un article sur le sujet….

Les vaches mon mari et moi-même connaissons bien, lui pour les avoir gardé pendant dix ans enfant chez son oncle…

patetlesvaches

Moi, pour avoir gardé des salers dans le Cantal adolescente.

Hier nous avons confronté nos souvenirs après avoir lu vos commentaires et l’un comme l’autre nous sommes rappelés  de certaines vaches « agressives » (tout comme certains humains) qui blessaient les autres parfois cruellement. Des vaches dominantes. (à une époque où elles menaient pourtant une toute autre vie dans des toutes petites fermes).

agressives

Je peux donc comprendre que l’on écorne les vaches pour cette raison. Mais vous m’avez ouvert les yeux sur d’autres raisons et je tenais à en parler aussi ici car je n’ai pas d’œillères sur le sujet et certains des liens que vous m’avez déposé en commentaires sont fort instructifs.

On écorne aussi les vaches parce que c’est plus pratique pour les faire manger dans les stations modernes de stabulation (voir photo sur le lien ci-joint )  ICI

-merci Milverton 18

traumatisme

Evidemment, en dehors du souci esthétique moi la première question qui m’est venu à l’esprit c’est : « est-ce que c’est douloureux » ??? Et « comment leur fait-on cela » ???

Je pensais que les cornes c’était comme la corne des pieds…

Et non dixit ce LIEN , c’est douloureux et tout le monde n’utilise pas d’anesthésiant.

Pour aller plus avant dans la réflexion j’ai lu en entier l’article (mis en lien par Framboise que je remercie également) : ICI

Un article complet qui pèse pour et contre et ne tombe pas dans l’extrémisme.

avis

Voilà à partir de là libre à chacun de réfléchir et à chaque fermier aussi de faire en son âme et conscience. Mais doit-on pour cela conclure qu’un fermier qui écorne ses bêtes ne les aime pas ????

Celles qui me fournissent mon lait et me permettent de faire fromage, beurre,  yaourts et faisselle sont-elle malheureuses ????

opérationlait

Et bien j’en doute fort… Ces vaches ne sont à l’étable que pour la traite et la nuit. Je les vois tous les jours partir au champs, des champs différents tous les quatre à cinq jours remplis d’herbe grasse. Menées sans brusquerie par des gens que je sais soucieux de leur bien être (et pas uniquement parce qu’elles sont leur gagne-pain mais parce qu’ils aiment leurs bêtes aussi, 70 têtes qu’ils nomment toutes par leurs petits noms).

pause

Comme pour toute chose je pense qu’il existe dans ce métier de fermier différentes catégories de personnes et qu’il ne faut pas les mettre toutes dans le même panier… J’ai connu certains troupeaux dans l’Oise qui passaient leur vie entière dans le même pré, dans la boue et la gadoue, j’en étais outrée…

Ici quand elles passent devant chez moi et qu’elles s’arrêtent, qu’on se cause un peu, qu’elles jouent…

sautemouton

Je me dis que pour celles là au moins le bonheur est dans le pré.

Même si pour certaines races le point  final sera chez le boucher…

Mais là encore je ne me permettrai pas de juger  du fait d’être ou non végétarien. A chacun de choisir.

danslaprairie

Une chose est certaine ici je me régale  de les voir, les rencontrer quotidiennement et les photographier.

t'es belle tu sais

Et j’espère qu’un JOUR tous LES HOMMES COMPRENDRONT que quelque soit l’animal IL MÉRITE CONSIDÉRATION.

 

 

Publicités

44 réflexions sur “C’EST VRAIMENT VACHE… (droit de réponse et réflexions à lire si cela vous intéresse)

  1. Pingback: Le tour du Mont Bar, 5 km 500… La mise en jambes continue… Première partie | Instants Fugitifs

  2. Coucou Cathie,
    J’ai bien du retard après avoir pris une semaine voire plus de liberté. Tout le monde a droit d’avoir un avis sur la question des vaches. Ici, dans l’explotation où ma fille travaille, les vaches ont toutes leurs cornes et entre nous, les coups de sabots sont bien plus fréquents que les coups de cornes, mais bon, je respecte l’avis de tous si les choses sont faites dans le respect de l’animal. Une vache est née avec des cornes… il y a bien une raison à cela. A l’homme de s’adapter sans attrophier et puis ici, ils sont tellement fiers de mettre les vaches en valeur, qu’une vache sans cornes ressemblerait à tout sauf à une vache. C’est déjà toute une histoire de mettre la bonne clarine à la bonne vache, qu’il est hors de question de lui enlever quelque chose 😉

  3. Merci d’être passé faire un tour chez « Papycousteau », ce qui m’a fait découvrir cet article sur de « belles vaches ». Cela m’a projeté 75 ans dans le passé,
    époque ou pendant les « grandes vacances » je gardais les vaches dans une petite ferme dans mon Gâtinais natal.

  4. Très intéressant ton article et j’ignorais que tes origines paysannes étaient si proches. C’est sans doute pour cela que ton article a tant de bon sens. Le débat sur l’agriculture est comme bien d’autres en ce moment, assez stériles car les prises de position sont souvent extrémistes, entre ceux qui veulent une agriculture « technologiques » avec OGM et autres et ceux qui veulent revenir au néolithique. Le seul truc qui me gène avec ces histoires de vaches sans cornes est qu’en effet, elles doivent s’adapter aux stabulations modernes et non l’inverse. Mais je ne jetterai pas la pierre au monde paysan, on leur a promis monts et merveilles dans les années 50/60 avec la modernisation et depuis, la machine moderniste s’est emballée et il est difficile de l’arrêter….

    Quant aux mouvements végétariens et surtout vegan, je suis très sceptique quand je pense aux gens nombreux sur cette planète qui n’ont rien à manger et qui mangeraient volontiers de la viande et des produits laitiers s’ils en avaient la possibilité… Selon moi, on devrait acheter de la viande fermière quand c’est possible et de ne pas en manger trop. Nous sommes des omnivores après tout. Bisous

  5. Toujours de beaux article ma Cathie , tu sais ces vaches sont prêtes aussi belles que nos normandes !!! voui madame..
    je suis né en pleine campagne, alors oui, je les connais ces 4 pattes cornues !!
    gros bisous de Grèce

  6. Un bel article instructif Cathy. Ma position, sans juger personne, est que nous mangeons trop de viande et que dans certaines exploitations les vaches sont si serrées que si on leur laisse les cornes c’est bien sur dangereux et elles ne peuvent pas passer leur tête pour aller manger. Vive les petites exploitations avec de vraies vaches… j’ai été voir le lien de Framboise très instructif aussi. Sans douleur!! je n’y crois pas et je ne pense pas que dans les grandes exploitations ils prennent la peine d’anesthésier les pauvres bêtes. Bien sur s’il y a une vache agressive, je peux comprendre car un coup de corne est dangereux. Et surtout vive les vaches à lait..
    hi hi la photo à saute mouton m’a fait bien rire…
    bon week end à tous les deux
    bises audoises

  7. Merci Cathie pour ce billet très intéressant et ces échanges, il y a tout plein de choses que j’ignorais… Bon week end, bisous

  8. Merci Cathie pour cet article qui montre bien combien tu es intègre et tolérante ! je préfère les vaches à cornes, mais je suis d’accord avec toi, il ne faut pas mettre tous les agriculteurs dans le même panier ! comme dans toutes les situations, il y a les « purs » et les « moi d’abord » ! et je souscris entièrement à ta phrase finale ……l’essentiel est là ! belle soirée ! bisous Cathie !

  9. Ah, la vache, pour un billet bien envoyé c’est un bon billet 🙂
    Nos amis du Cantal (ex-oisiens) ont la même version que toi à donner sur les vaches de par chez eux !!!
    GROS BECS et bon week-end Cathie

  10. merci pour ton article – sûr je préfére les vaches avec les cornes … mais moi je ne suis pas fermière … et déjà qu’elles soient bien considérées et pas engraissées à toute vitesse … et pas tout le temps enfermées … en tout cas, maman n’a pas voulu être fermière car elle ne supportait pas de voir les vaches partir à l’abattoir … car c’est leur destination finale… … plein de bises … les bagages sont prêts, je mets à jour mon ordi (courrier surtout) …

  11. Ce sont de magnifiques photos sur nos amies les vaches,
    c’est dommage de leurs couper les cornes !!!!
    Ça m’émeuh vachement… 😀
    J’adore tes photos. Belle fin de soirée à toi.

  12. Intéressant ton article, c’est juste parce que en as parlé que d’un coup tout le monde (moi la première) a pousser un cri d’horreur. Je viens d’aller regarder des images de « nos » vaches noires et blanches picardes, effectivement la plupart n’ont plus leurs cornes. Elles vont à la queuleuleu à la traite et elles se blesseraient sans aucun doute. Faut pas trop leur faire mal quand même.
    Merci et régalez-vous tous deux de ce bon lait frais !
    Gros bisous

  13. Je ne peux qu’être d’accord avec toi.
    PS : J’ai appris hier qu’il y a de plus en plus de vol de bétail… et des bouchers peu scrupuleux qui abattent les bêtes et les dépècent sur place, dans les champs où elles paissaient tranquillement.
    De quoi devenir végétarien. 😦
    Bisous et douce journée.

  14. on ne demande pas plus que le RESPECT envers l’animal … mais hélas les choses se sont dégradées depuis de très nombreuses années , heureusement qu’il existe encore des petites exploitations soucieuses du bien être de l’animal … je viens de lire un article sur un élevage de lapins dans le morbihan non mais ce n ‘est pas inimaginable ! Merci d’être revenu sur ce sujet et je te souhaite une bonne journée

  15. En effet…Et comme dans bien d’autres domaines,il y a toujours des « brebis galleuses ».mais toutes et tous ne sont pas à mettre dans le même sac!!Bon vendredi,Jean-Pierre

  16. C’est parfois difficile de choisir entre utilité et respect. Si on peut combiner les deux, c’est super!
    Cela me fait penser aux caniches (on n’en voit plus guère, j’sais pas pourquoi) , j’avais il y a longtemps un petit caniche Toy, je n’ai pas voulu qu’on lui coupe la queue comme il était de coutume. Elle a vécu heureuse avec une superbe queue en panache retombant sur son dos et faisait fi des réflexions  » c’est pas un caniche ca! un caniche ca n’a pas de queue »
    C’est comme les oreilles qu’on fendait à certains chiens.
    Où était l’utilité de ces pratiques, maintenant interdites chez nous pour les chiens?
    Bonne fin de semaine Cathie

  17. Moi je préfère les vaches avec des cornes !!!
    On pourrait aussi soulever d’autres questions les concernant.
    Est-ce bon de manger de la viande de boeuf ?
    Est-ce bon de boire du lait ?
    Quand on se renseigne et qu’on lit les nombreux livres sur le sujet, la conclusion serait certainement :
    C’est pas très bon pour la santé et il faut pas en abuser…
    Bisous Cathy

  18. Oh moi aussi j’ai gardé les vaches, c’était dans l’Aveyron pendant les vacances quand j’étais gamine, et je me suis fait coursée par l’une d’entre elles, j’en menais pas large mdr!!
    Bien sûr qu’il faut respecter l’avis d’autrui, voici le mien : de tout temps, l’homme a toujours voulu contrôler la nature et je me dis que si les vaches ont des cornes, c’est que c’est utile pour elles il suffit de les observer dans un prè : rien que comme grattoir, ça leur rend bien service 🙂 et pour un tas d’autres choses encore (la dominante s’en sert pour assoir sa place de leader dans un troupeau, etc.). Les éleveurs bretons appellent leurs vaches « bêtes à cornes » comment vont-ils les appeler maintenant lol ? plus sérieusement, tu as ouvert un débat, et c’est bien que chacun puisse donner son opinion tout en respectant celle des autres (tu as dû voir dans mon blog que j’ai eu les foudres de quelqu’un que tu connais virtuellement dans mon article « sillure » et à qui j’ai répondu d’ailleurs)

    Bonne journée, bon week-end, et bisous de Lorraine

  19. ici il y a un superbe troupeau de vaches à grandes cornes qui s’enroulent c’est magnifique!
    l’homme coupe ce qui gêne..beaucoup se moquent de la souffrance animale .

  20. Ah! les vaches…dès que tu approches du fil de fer , elles arrivent et lorsqu’il ni a pas de fil, qu’elles sont en liberté comme hier par exemple lors de la balade en montagne de mon mari , il y en a une qui est venue lécher son bras, puis le prendre dans sa gueule : grand moment , dommage il n’y avait aucun appareil photo pour immortaliser la scène !
    bisous

  21. Bonjour Katara et merci pour ton article. C’était une question que je ne m’étais pas posée car j’habite en ville. Mais je suis sensible aux traitements que les hommes réservent aux animaux. Et je sais que certains hommes sont respectueux et font attention même si c’est leur gagne pain. Je pense pour autant qu’il y a des progrès à faire en la matière dans les élevages. Mais je ne doute pas que beaucoup d’hommes aiment leurs bêtes.
    Bisous et belle journée à toi, merci pour ton article.

  22. J’apprécie vraiment les gens comme vous qui ne sont pas monolithiques et qui savent rebondir, se renseigner, partager…. C’est vraiment un signe d’ouverture d’esprit.
    C’est aussi pour cela que je viens me promener par ici.

  23. Merci Cathie : pour ton impartialité, ton respect des opinions des autres, et cette conscience que les animaux sont des êtres vivants et sensibles.
    Je ne me lancerai pas dans un long discours sur les pauvres bêtes, élevées industriellement car nous connaissons tous cette horreur, je suis peinée que leur faire couper les cornes puisse leur faire mal mais comme tu dis, les fermier qui aime ses animaux, en prendra toujours soin.
    Et MERCI surtout pour ce bonheur de les voir en photo, avec ces drôles et adorables commentaires… j’adore les vaches !
    J’ai déjà caressé des moutons, fait des bisous aux biquettes mais jamais touché une vache, alors, en attendant, je me réjouis de cette image, comme de celle où tu es leur gardienne…. 🙂

  24. j’aime les vaches et si les écorner peut sauver de bien de bagarres qui peuvent dangereuses il faut le faire mais pas d’une manière où il faut faire souffrir la bête

  25. Coucou Cathie ! Je n’ai pas commenté ton article d’hier, je ne voulais pas polémiquer, mais puisque tu y reviens … Je trouve désolant qu’on prenne un être vivant pour un outil de production et les bonnes paroles « pour leur bien-être » ne sont que de la poudre de politiquement correct. En 20 ans de paysannerie, je n’ai jamais vu de paysan encorné, les animaux étaient respectés et pas utilisés. Et puis d’après la couleur du végétal ta photo de moisson doit plutôt être une photo de fenaison … Bonne nuit, bisou

  26. C’est vrai que sans leurs cornes, on a l’impression qu’elles ne sont plus les mêmes. Je ne savais pas que ça les faisait souffrir de les leur enlever. Très intéressant, cet échange de points de vue.
    Bises, Cathie.

  27. je ne vois pas l’objet de vous avoir fait une polémique sur ce sujet hier et vs faire réagir ! le mal est bien pire pour les arènes du coté d ‘Arles , Nîmes !!! acte soit disant sportif mais gratuit pour elle ou d autres s’en mettent plein les poches !!!! Bonne soirée

  28. c’est certains que les vaches avec des cornes sont plus jolies, je dirais aussi qu’elles peuvent donner des coups de pattes, faut il leur couper les pattes ????
    Mais de toute façon il faut éviter de rentré dans un champ ou se trouve des vaches et surtout lorsqu’elles sont avec leurs veaux . Elles sont habituées à leur propriétaire ou les personnes qu’elles ont l’habitude de voir.
    il y a une race de vache que je déteste ce sont les prime’holstein elles sont vraiment moche, elles ont été faite exclusivement pour (excusez l’expression) pisser du lait !!!!
    Je prefere les normandes, les salers, les limousines, les jerseyse de vraies races de bovin quoi !!!!
    bonne soirée Cathie

  29. bonjour,
    un grand débat, et tu fais bien de le souligner car à notre epoque l’animal est bien mal considéré pour le profit à outrance
    bonne soirée

  30. Merci pour cette mise au point très instructive …. comme tu dis, il ne faut jamais mettre tout le monde dans le même sac !!!
    Gros bisous, bonne soirée

  31. merci pour ce bel article,c’est vrai qu’il y en a pour tous, mais je n’aime pas cette méthode,
    contente de voir que les avis ne sont pas tous les mêmes, je respecte cela aussi,
    bonne soirée cathie, bisous, MIAOU !!!!

  32. Et oui, nous sommes dans une société de consommation qui fauche tout sur son passage. Il y a encore quelques petits éleveurs qui aiment leurs bêtes, mais ne nous voilons pas la face. Quand on voit des reportages sur certains élevage aux US où les bêtes sont « stockées » dans des boxes à perte de vue, sans bouger et sans jamais manger un brin d’herbe…ça donne le frisson! Il faut nourrir la planète et nombreux sont ceux qui ont trouvé là une source substancielle de revenus… sans aucun état d’âme! Malheureusement ça arrive doucement chez nous! Ca existe depuis longtemps pour les volailles! Que faire???Donner la priorité aux petits éleveurs français, c’est ce que je fais…mais tout le monde n’en a pas les moyens!!!
    Bonsoir A+

  33. Dans ma vingtaine, j’ai eu une petite ferme. Nous avions acheté un tout jeune veau et je devais donc le faire boire en mettant un doigt dans le seau qui contenait du lait. Le vétérinaire qui est venu pour m’assurer qu’il était en bonne santé m’a dit qu’il fallait lui enlever les cornes parce que c’était dangereux pour moi (qui en prenait soin). Je n’y connaissais rien, m’y suis donc pliée… ai trouvé ça horrible! J’ai compris par la suite que cet animal que j’avais nourri comme une mère ne m’aurait jamais fait de mal. Trop tard pour cette pauvre bête. Mais je demeure d’accord avec toi Cathie, ce n’est jamais tout l’un tout l’autre. Pas de dualité là plus. Voyons chaque situation, qui est unique.

  34. merci pour toutes ces reflexions et « mises au point  » ….je partage ton avis sur nos amies les vaches..je les adore ..je sais que c’est douloureux pour elles de couper leurs cornes ..mais en général et dans les tres rares cas où j’ai vu cela ….les fermiers le faisaient faire sous anesthesie ..la grande majorité des éleveurs adorent leurs bêtes ..ça c’est une certitude !!! c’est comme partout il y a surement des exceptions ..mais pour ma part je n’ai jamais connu de fermiers qui brutalisaient leurs animaux …bisous à toi !

Laisser votre sentiment sur l'article....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s