« En quête » de cerfs….

Le matin même un voisin nous dit :

« Ce matin dans la forêt j’ai croisé des biches accompagnées de cerfs… « 

Je n’en crois pas mes oreilles, dans ‘notre’ bois !!!! Le soir même nous voilà partis avec Monsieur mari, en quête de cerfs….

paysage1

Le temps est incertain, il fait froid et la burle (c’est ainsi que l’on nomme le vent par ici) est de la partie….

chevaux

A l’entrée du bois nous sommes accueillis par des chevaux … Encore du temps à perdre avant de se mettre à l’affut, alors nous cherchons des champignons.

champignon

Celui-là est fort esthétique mais pas bon…

Plus loin une coulemelle termine dans notre sac (pas assez de lumière pour la prendre en photo), j’ai goûté ce champignon il y a deux jours pour la première fois de me vie et me suis régalée.

Nous croisons un couple très sympathique muni d’un sac rempli de girolles… c’est dit nous reviendrons mais pour l’heure, il faut se trouver un petit coin tranquille en sortie de forêt.

s'embusquer

Monsieur mari est fin prêt, il s’est embusqué, c’est son premier affut… 

On scrute le paysage.

sapin

Encore et encore…

Le froid tombe.

froid

C’est une quête qui ne mène nul part…

Nul part ?

Pas si sur…

Elle nous mène au début de la nuit, à cet instant où le ciel s’illumine et franchement, avec ou sans cerf ça valait le détour.

cielde traine

Advertisements

74 réflexions sur “« En quête » de cerfs….

  1. On ne photographie pas toujours ce que l’on est parti chercher.
    Il y a une quinzaine de jours je suis aller écouter le brame des cerfs en forêt de Chambord, je soir puis le matin. Je les ai entendu, mais très peu vu du moins pas suffisamment pour faire des photos. Je suis donc rentré avec des photos du château.

  2. ça sera pour la prochaine fois 🙂 La joie se lit sur le visage de Patrick
    Douce fin de journée & gros bisous à vous deux

  3. la coulemelle, un délice … souvent je la mangeais quand j’en ramassais avec ma grand mère … mais maintenant j’ai lu qu’il ne fallait pas les manger crues. Bises et de très belles photos

  4. Tu as raison, même si ceux que vous attendiez ne sont pas au rendez-vous, ça en valait le coup…
    Mais qui sait ? Tu n’as pas encore dit que vous n’aviez rien vu ensuite… 😉
    Magnifiques images !

    Bisous et douce journée Cathie.

    • On a croisé des randonneurs avec un sac rempli de giroles, ce qui nous a permis de savoir qu’il y en avait par là…. nous sommes retournés hier et miam panier à demi-plein avec un cèpe en prime… que du bonheur bises

  5. Vous passez des moments incroyables dans cette pleine nature, j’aime de plus en plus cette région qui vous a accueillis et qui vous offre plein de bonnes et belles surprises.
    Merci pour tes superbes photos
    Gros bisous

  6. Bonjour très jolies photos au fil des heures et changement de lumière , alors toujours pas de cerf ? dans le cantal il faisait le comptage ce week end 🙂 , merci de tes passages bonne journée à toi 🙂

    • Il y en a, on nous l’a assuré, j’y retournerai je suis patiente, mais connaissant ma chance c’est le jour où j’irai voir un lever ou un coucher de soleil que je tomberai dessus… 🙂

  7. s’il y a des cervidés vous finirez bien par les voir sans les chercher … les girolles je veux bien un panier steuplé .. hihihi
    bonne journée

  8. de bien belles photos, et pour le cerf en cette période c’est le brâme, vous ne l’avez pas encore entendu ??
    c’est impressionnant le soir à la nuit !
    Bonne semaine, bisous, MIAOU !!!!

  9. Belle série sous cette lumière de ce temps nuageux – ici pluie –
    Bon avec les précisions du voisins , la prochaine fois sera la bonne rencontre
    Bonne journée au grand air ! Biz

  10. Coucou Cathie!
    Ce n’est que partie remise! La tenue de camouflage de Pat n’est pas top! il est trop visible, trop de contraste dans les vêtements. Tenue marron et vert, et surtout accroupi devant le tronc d’arbre, il faut casser la forme humaine c’est le plus important, et bien sûr être à bon vent.
    Tes photos sont belles, mais c’est vrai qu’il a l’air de faire froid!
    Gros bisous

    • Tu sais on s’est rendu compte que l’un comme l’autre l’affut c’est pas notre truc… on est vraiment fait pour la billebaude et les rencontres impromptues imprévues, comme me disait Pat: ‘on prendra ce qui se présentera’, pour le moment ce sont des champignons pour se régaler en rentrant lol, c’est pas si mal

    • C’est vrai mais comme je disais plus haut, attendre au final ce n’est pas notre truc… marcher sans but me convient mieux, à l’aventure en étant surprise par ce qui se présente. belle fin de journée à toi

  11. Ah que oui… toutes les merveilles sont bonnes à prendre, et puisque Monsieur Mari a déjà apprivoisé un aigle, je ne crois pas que les biches lui résistent, comme les cerfs à toi, Cathie : ) Bisous et couvrez vous bien

Laisser votre sentiment sur l'article....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s