Les envahisseurs, les paillosaures, Vever, Lophotographie, et moi-même les avons-vu… ;-)

Imaginez … C’était en juillet 2015, sur une petite route de campagne, le blogopote David Vincent (heu non je me trompe de film) VEVER se promenait tranquillement dans sa belle Picardie lorsque soudain…

Descendus tout droits de leurs infernales machines….

machineàpaillorus

Il les a vu, de ses yeux vu : Les hordes sauvages de paillosaures.

cielobscurci

Peu de temps après, les envahisseurs partaient à la conquête de la France et devant les yeux ébahis de Lophotographie…  une espèce cousine, les bléausores, envahissaient sa région.

Ils ont continué leurs marches et bientôt tout près de ma maison,  dans le chemin, nous barrant la route : un énorme paillosaure.

dinausorus

Il semblait faire le guet.. nous l’avons observé de loin, il semblait fort piquant et peu engageant.

armé

Plus loin un autre montait la garde, imposant.

montelagarde

Il nous a paru plus prudent d’observer leurs mœurs de loin…

discussion de paillosaurus

Là-bas des conciliabules secrets… Je voudrais être petite souris pour entendre ce qu’ils mijotent.

Ici groupés par deux on dirait qu’ils dansent, à moins qu’ils ne s’entraînent à la lutte ?

valse des dinosaurus paillorus

Soudain je me sens observée… zut je l’avais loupé celui-là, un paillosaure caméléon !!!

dinosauruscamélon

Serait-ce une espèce cousine du bléosaure ?

Le ciel s’est considérablement obscurci… comme si leur présence générait une force particulière…

conquérir la Haute-Loire

Nous avons compris qu’ils se remettaient en route vers une autre région de France.

Si vous les apercevez, prévenez-nous !!!! Et n’hésitez pas à faire un article

Dans ce cas envoyez-moi une photo et le lien de l’article que je puisse refaire un article récapitulatif pour suivre l’évolution de la marche des paillosaures.

🙂

Clin d’oeil à Vever et à Lophotograhie qui ont lancé ce petit jeu que j’ai eu envie de poursuivre.

 

 

 

Advertisements

71 réflexions sur “Les envahisseurs, les paillosaures, Vever, Lophotographie, et moi-même les avons-vu… ;-)

  1. Pingback: Les paillosaures, invasion et contre-offensive … | Instants Fugitifs

  2. J’ai tout d’abord dit bonsoir à ton âne, je lui ai fait des caresses, l’est trop beau et j’adore ces grosses peluches, puis j’ai joué avec tes ballots de paille.
    tu as su toi aussi très bien joué avec, en compagnie de ton apn. Tes photos sont superbes et quelle chance de pouvoir les photographier ainsi et dans un si bel environnement.
    Les nuages sont de la partie. J’ai beaucoup aimé, merci Cathie.
    Bonne soirée et gros bisous

  3. c’est quasi fini par ici, maintenant au tour des retourneurs de terre … bel article et je suis impressionnée par la machine – ouahou … vaut mieux ne pas dormir quand il passe … bises

  4. Tes photos sont belles et dorées. j’aime beaucoup ta N°2
    Ton texte est charmant, tu m’as fait sourire.
    Ici pas de grosses balles de foin, c’est maigrichon et je me demande ce que les bêtes vont manger cet hiver !
    Bisous Bisous

    • Pour la 2 j’ai appris un peu de technique, une fois n’est pas coutume 😉 C’est Caro qui m’a donné l’idée lorsqu’elle est venue photographier ma porte aux étoiles, elle a sous exposé ses photos et quand j’ai vu le résultat j’ai mis ça dans un coin de ma tête.. en voyant les paillosaures, j’y ai tout de suite pensé. bisous Elisa

  5. Bonjour Cathie,
    Tes photos sont toutes dorées et si jolies. Elles sont dorées.
    Ton histoire est charmante et m’a fait sourire.
    Dans mon ancienne demeure, de l’herbe grasse et bien verte il y en avait plein. Les agriculteurs font 3 coupes.
    Ici ….. C’est un pays de cocagne. Il y a bien quelques pâtures et même une coupe d’herbe mais rien à voir avec le Nord des Alpes. Une fois, il n’y a pas longtemps nous passions près d’un champ et l’on fauchait. Sur les bords des champs il reste toujours de l’herbe. Dans les Savoies, l’Ain ou L’isère on laisse cette herbe sur place. Là, il y avait des hommes avec de simples râteaux qui ramassaient cette petite herbe …. on ne laisse rien. Tu imagines le labeur ! Cette herbe sera pour les brebis cette hiver lorsqu’elles seront rentrées des alpages … je me demande si les bêtes auront assez de nourriture.

    Gros bisous Cathie et belle journée (toujours aussi chaude ici)

    • Je pense que toutes les régions auront des soucis cette année pour nourrir les bêtes cet hiver. J’ai retrouvé ton commentaire dans mes indésirables, wordpress me joue parfois ce genre de tour je ne sais toujours pas pourquoi. bises

  6. Bonsoir Kat, c’est trop de la balle comme diraient certains…… hi hi hi hi …… Tu n’as pas trouvé la bonne machine qui fait naitre les bléosaures normalement c’est le « round-baller ». Oui c’est le nom de leur chef, par contre moi j’ai rencontré les carrébléosaures beaucoup plus impressionnants mais ils ne roulent pas, ils restent immobiles et ça m’inquiète…..!!!….. Je vais tenter de vous les faire découvrir sur mon blog….. A suivre.
    Bonne soirée, bises.

    • Bon j’attends avec hâte la présentation de cet autre espèce !!!! le roud-baller, ou la rien que le nom ça m’impressionne, et stp envoie-moi une photo de l’article signée, et le lien que je fasse un récapitulatif de la route des paillosaures 😀 belle journée Bises

  7. Trop bien, cette histoire ! 😀 J’en ai croisé mercredi mais la route sur laquelle je roulais ne m’a pas donné l’opportunité de les prendre en flagrant déli(re)t car pas de place pour me garer. Mais j’en ai vu deux qui avaient été attaquées par de beaux bœufs. Je te mets la photo sur FB.
    Bises, Cathie, et bonne fin d’après-midi.

    • Faut reprendre cette histoire que tu as mise sur fb sur le blog Pascale, je vais garder les liens au fur et à mesure des articles et tâcherai de faire un regroupement de cette invasion sur un article spécial plus tard 😀 bises

  8. Je vois que nous sommes plusieurs à avoir attrapés la même maladie,
    la maladie des paillosaures, c’est une belle maladie sortie tout droit
    de notre imagination, ils sont là en petit nombre aujourd’hui, mais demain
    la terre entière sera envahie, ils surgissent de nulle part. . .
    Merci Cathie pour ce magnifique billet.
    Belle soirée à toi.
    David Vever. . .

  9. Que j’aime la saison des moissons ! les meules ajoutent encore à la poésie du paysage. Je n’aurais jamais songé par contre à les faire parler… tu m’as bien amusée. Bisous

    • Et bien qu’à cela ne tienne, défoule-toi, fais nous parler les meules et préviens-moi que je note le lien de l’article pour faire un article spécial avec vos histoires. bises

  10. Ils ont envahi notre région également et certains sont même habillés (n’importe quoi par cette chaleur!!) 🙂 🙂
    merci pour ton billet rigolo
    Bon week-end et bisous grillés

    • Habillés, oh oui ça y est ça me reviens, j’ai vu ces platikopaillosaurus… c’est leur tenue de l’espace hihihi faudra que j’en reparle !! bises et merci de m’avoir rappelé ça.

  11. hi hi j’ai rencontré cette espèce hier sur l’autoroute, venait du 12 et allait vers le Sud…!
    belle mise en scène, bravo cathie !
    Bisous, MIAOU !!!!

  12. Splendides et très bons modèles  » tes  » paillosaures ! Ils ont envahi toutes les régions , ont même sauté les frontières 😉

    Agréable fin de semaine à toi .
    Bises

    • Si jamais tu les aperçois par chez toi Caro je compte sur toi pour un article, tu m’envoies une photo et le lien, pour qu’on puisse faire une carte de France des paillosaures !!! bisous

  13. Hahahahaha!!! Hihihihihihi! Trop drôle Cathie! Merci pour ce clin d’oeil à Vever et moi-même. C’est Vever qui a été le premier découvreur de ces paillosaures.
    Mais tu as vu les machines infernales qui font naître les ballotosaures, les paillosaures, les bléotosaures. Tu as du être effrayée ;).
    Nous devons observer le phénomène prudemment…
    En tout cas très belles photos.
    Et prends garde aux espions caméléons paillosaures…
    On se tient au courant de nos recherches.
    Bonne journée Cathie!
    Bises! Hihihihi. Merci!

  14. Jolie série pleine d’humour et oui nous sommes en plein dedans , le vrombissements de ces machines se fait entendre dans les campagnes et c’est toujours un plaisir de humer le foin fraichement coupé par contre je déteste les croiser sur les petites routes , je me dis « passera , passera pas  » 😆
    bises à toi Cathie

    • Bon Maguy, j’espère alors que tu vas allez me photographier ça ??? fais nous un petit article, envoie moi une photo et le lien, et le lieu pour la carte des envahisseurs bisous

  15. Le phénomène se répand à vitesse grand V. Par contre chez nous les machines infernales ne sont pas aussi monstrueuses et choses réconfortantes, des humains arrivent à les capturer et les enferment dans d’immenses abris. Les paysans seraient-ils nos sauveurs? 😉
    Affaire à suivre 😉
    Gros bisous Cathie et prends garde à toi lors de tes balades 🙂

  16. Tu as gagné Cathie : tu m’as fait rire !!!
    C’est le même cirque autour de chez nous, et parfois tard le soir. Mais j’aime bien, et ça sent bon.
    Cependant, je n’aime pas beaucoup croiser les camions ou les remorques lourdement chargés sur la route !
    Je crois qu’il va bientôt falloir que je rejoigne mon grand lit …
    Bises et bonne fin de semaine.
    Cricri

    • Je lis avec beaucoup d’émotion ta première phrase car si j’ai réussi réellement cela alors, je suis heureuse. Je pense à toi Cricri, tu le sais, très très fort. bisous

Laisser votre sentiment sur l'article....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s