Titoune, grosse déprime… sauvetage d’un roitelet huppé.

Ces humains sont indignes… voilà, c’est dit !!    Dépitée de la vie je suis….

dépitée

Mais que je vous conte toute l’histoire, vous jugerez par vous-mêmes…

Des heures d’observation et d’écoute avec la soeurette Siam..

observation

Pour enfin ramener à ma Mère d’adoption un cadeau digne de ce nom, un cadeau ROYAL, excusez-moi du peu… !!! A peine entrée dans la cuisine, les hurlements retentissent : « Titoune, NON, donne le moi tout de suite !!! »

Mais bien sur que j’allais te le donner moi, juste je voulais jouer un peu avec avant…

boudin2

J’aurais mieux fait de continuer à jouer avec ma coccinelle crochet… Ils ne comprennent rien ces humains. Là voilà qui me prend l’oiseau de la bouche et qui s’enferme avec dans la chambre… Pfft..  Je crois bien que je l’avais cassé le joujou, il ne bougeait pas là au creux de sa main, juste son petit cœur qui battait tout fort, les yeux clos…

roitelet

Elle est restée enfermé avec longtemps… lui parlant… tout doucement…. et puis il a parait-il ouvert un oeil, puis deux…  Alors là, elle est partie s’enfermer dans la salle de bain et Monsieur mari l’a rejoint avec appareil photo et ordinateur et téléphone !!!

L’appareil et l’ordinateur pour mettre une photo sur une communauté oiseau  facebook pour lancer un SOS :

-C’est quoi, ça mange quoi et que faire pour le sauver ????

Le téléphone pour appeler la L.P.O pour qu’on leur donne des conseils (j’ai rigolé un samedi soir personne ne répond !)

roitelet huppé face (2)

Pendant ce temps mon joujou avait retrouvé goût à la vie, il les écoutait parler… en voletant deci delà…. Alors elle a délicatement revérifié que les ailes se déployaient bien, que les griffes pouvaient s’accrocher, lui a mis un tout petit peu d’eau sur le bec… et a déclaré après avoir réétudié des sites internet :

« Il faut le relâcher, ce n’est pas un oisillon tombé du nid.. il a toutes ses plumes et puis regarde, même s’il a l’air tout jeune je pense qu’il pourra voler.. Il faut juste l’aider à redécoller… C’est ce que conseillent tous les sites... VOIR ICI et ICI« 

Moi derrière la porte, Outrée j’étais, remettre mon cadeau joujou dehors quelle honte.. Monsieur mari hésitait :«  Oui mais il y a des chats dehors, et puis il fait presque nuit et il pleut… »

Elle a répondu : » Ecoute c’est écrit : – Ne récupérez pas un oisillon qui se déplace, sauf si sa survie est en danger (blessure, chats, mort des parents, etc..). Lorsqu’il a des plumes et qu’il sait sautiller, son départ du nid est naturel et il saura généralement se débrouiller seul.« 
(Source : intra-science.com)

J’ai entendu qu’ils ouvraient la fenêtre, elle a dit :  « Lance-le fort surtout pour qu’il puisse s’envoler«  et puis ils ont crié tous les deux : « Super !!! Il a réussi !!! Regarde il a volé jusqu’au sapin, il est hors de danger !!!« 

taille roitelethuppé femelle

Ensuite elle a cherché sur son ordi qui était le petit inconnu.. Et au final elle a dit toute surprise :

« Ce n’était pas un bébé !!! C’était un roitelet huppé femelle son chant ici.. le plus petit oiseau d’Europe !!! Elle devait juste être sonnée et stressée …. »

Et elle a été joyeuse toute la soirée… pendant que moi Titoune je déprimais sévère… Les oiseaux je peux juste en rêver… C’est pas juste … Déprimée je suis !!!!

boudin

Pour les gens qui seraient choqués que nous l’ayons lancé d’une fenêtre, je précise que nous n’avions pas d’autres choix pour le remettre dans l’endroit d’où il venait… ce jardin nous étant totalement inaccessible… J’ai fait ce choix car j’ai pensé que le stress de rester enfermé toute la nuit dans la maison tuerait cet oiseau…  Cette expérience sera pour nous la troisième…

Il y a dix ans, Riri le pigeon atterrissait dans un état pitoyable dans notre jardin…

riri le pigeon

L’espèce facilement identifiable j’ai pu sans risque de me tromper choisir les bons aliments pour le réhydrater et le nourrir une semaine en le laissant en liberté dans de nos pièces avant de le relâcher… Un beau souvenir.

riri2 (2)

Mais il y a cinq ans, j’ai ramassé un bébé tourterelle tombé du nid et estourbi dans les bois.. Un cruel dilemme : le laisser sur place pour que les parents s’en occupent au risque qu’il se fasse dévorer ? Ou l’emmener… ? Je pense avoir fait le mauvais choix.

Repensant à Riri je l’ai amené à la maison persuadée de pouvoir le sauver.

pigeonneau

J’ai cru qu’en utilisant les mêmes techniques je pourrais l’aider.

gavage2

Il est mort dans la nuit…  Il est très difficile de sauver un oisillon… La toute première consigne est de tout faire pour le laisser près de son point de chute… hors de portée des prédateurs pour que ses parents s’en occupent.  J’espère que cet article pourra un jour vous être utile dans le même cas de figure.

 

 

 

 

Publicités

82 réflexions sur “Titoune, grosse déprime… sauvetage d’un roitelet huppé.

  1. C’est un joli sauvetage et puis Titoune étant un chat bien nourri, elle devrait se remettre de sa frustration sans passer par un psy. Quel joli oiseau ! C’est très sympa d’avoir immortalisé ce moment, cela fera un beau souvenir… Bisous

  2. Sauvetage réussi, donc… c’est génial, même si Titoune déprime un peu.
    Merci pour toutes ces explications.
    Bisous et douce journée.

  3. Bravo pour le sauvetage de ce mignon petit oiseau.Il va falloir apprendre à Titoune à vaincre ses instincts naturels. 😆
    Plus de peur que de mal,cette fois.
    Bonne semaine et à bientôt,Cathie.BIsous.

  4. Bonjour Cathie,
    Difficile parfois de ne pas faire intervenir notre cœur d’humain dans le monde animal même s’il est bon de « laisser faire la nature ». Il y a des situations, comme celle-ci, où l’on fait bien d’intervenir, la preuve 🙂
    La chance a fait que tu sois là au bon moment, que tu fasses ce qu’il fallait en gardant les idées au clair et voilà, cet oiseau va pouvoir continuer à vivre et aussi, peut être à s’occuper de toute une petite famille qui l’attendait peut être. Le garder aurait pu avoir des conséquences graves que nous n’imaginons pas forcément en croyant bien faire.
    Belle journée à toi et bon courage pour ta Titoune 😉

    • Je te rassure Val il ne me viendrait jamais à l’idée de garder un oiseau.. d’autant plus que pour moi un oiseau se doit d’être libre 🙂 comme toutes les bêtes sauvages au demeurant (mais je sais que nous sommes d’accord là-dessus !). Je te souhaite une belle soirée et te dire que ton dernier article est une belle bouffée d’oxygène.

  5. Très belle histoire , les informations sont très intéressantes.
    J’ai vécu , souvent , le même évènement avec des chardonnerets et des sansonnets .Ils se sont bien tirés de cette aventure.
    Ce petit roitelet après sa frayeur s’est senti en confiance avec toi , il est bien sauvé.
    Titoune s’en remettra , j’espère qu’elle ne se cachera pas pour les attraper !
    Douce soirée, bises Cathie

    • Ici pas moyen de se cacher il n’y a pas à proprement dit de jardin, juste une courette haute de mur dont les chats ne peuvent pas sortir et s’ils ramènent un oiseau à l’intérieur nécessairement je ne peux pas le rater. belle soirée à toi Erato

  6. Une belle histoire qui se termine bien pour le roitelet …. le chat s’en remettra bien ! pourvu qu’il n’en trouve pas un autre !!!
    Bisous, bonne soirée

    • C’est pratiquement mission impossible de trouver des oiseaux là où ils vivent, il faut vraiment que les oiseaux descendent dans la cour où y tombent donc j’ai bon espoir que cela ne se reproduise pas. belle soirée Nini

  7. Titoune a fait son « travail » de chat et toi tu as fait ton travail d’humain compatissant !
    Je suis contente de savoir que ce très joli petit oiseau s’est envolé ! il est beau avec cette petite touffe de plumes jaunes sur la tête ! je pense que Titoune n’aura pas beaucoup de mal à guérir de sa déprime !!!! bisous

    • Non elle saccage en retour toutes les lingettes de nuit que l’on place pour Cosmos devant la porte pour le pipi du matin !!! Tu vois elle a trouvé un moyen pour ne plus déprimer hum hum

  8. Super que vous ayez pu la sauver. Pour ma part, un jour, en rentrant du travail, il y a deux ans, j’ai trouvé un martinet dans mon évier. Il était prostré dans le fond et ma première pensée était qu’il était mort. Mais quand je l’ai attrapé, j’ai senti qu’il était encore chaud et que son cœur battait. Il a bougé dans mes mains et ma regardée. Je l’ai regardé sous toutes les coutures pour voir s’il était blessé mais pas de trace. Je pensais que Caline avait dû lui sauter dessus. La dite minette était cachée sous le lit et il y avait du bazar sur le canapé. J’ai ouvert la porte et suis allée sur la terrasse. Quand j’ai ouvert mes mains en l’air, le martinet s’est tout de suite envolé et il est parti sans s’arrêter dans un des arbres autour de chez moi. Je pense qu’il avait dû entrer par la fenêtre ouverte avant que je parte travailler et sans que je le vois. J’ai dû l’enfermer sans le savoir et il y a eu une rencontre (obligatoirement !) avec Caline, mais connaissant ma minette qui est une peureuse, si l’oiseau s’est bien défendu elle a pris peur et s’est cachée sous le lit. J’ai quand même vérifié aussi qu’elle n’ait pas été blessée dans la bagarre qui n’a certainement pas duré longtemps, si tant est qu’il y en ait eu une, car il n’y avait que peu de bazar sur le canapé. Pour peu que l’oiseau ait donné deux ou trois coups de bec bien sentis, ma Calinette a pris peur tout de suite et est allée se mettre à l’abri. Quant à l’oiseau, il est allé se réfugier dans l’évier où je l’ai trouvé et il est sans doute resté là tranquille pour se faire oublier jusqu’à mon retour où je l’ai trouvé. Tout est bien qui finit bien ! Pour ton Roitelet aussi. Dommage pour la petite Tourterelle. Oui, j’avais déjà vu qu’il ne faut pas toucher à un poussin tombé du nid pour que les parents puissent faire le nécessaire.
    Bises, Cathie, et bonne soirée.

    • C’est vrai que certains oiseaux n’ont pas peur d’attaquer c’est impressionnant. Ton chat s’en est-il remis rapidement ?
      La tourterelle je pense qu’elle s’était gravement blessée en tombant de très haut … lésions internes surement. Et mon « gavage » n’a surement pas arrangé les choses. Difficiles d’avoir les bons gestes en fait. bises Pascale

  9. je suis contente que vous ayez pu le sauver. Le mieux est de les rendre à la liberté sans repasser par la case chat … dixit mon expérience. Nous avons essayé de sauver un moineau tombé du nid à Paris … le pauvret est mort le lendemain, puis un hérisson dans les Vosges, le pauvre a vécu une fin difficile car il était à moitié dévoré par des vers …
    cet oiseau est tout mignon et j’espère qu’il trouve à manger pour reprendre ses forces. Bises

  10. De bons conseils à travers ton article, et oui les minettes vous êtes des chats civilisés à présent, on ne se conduit plus comme les chats des rues 😉 J’espère que le petit oiseau a retrouvé sa vie d’avant et qui sait elle avait peut-être un nid dans le coin…
    Bisous et bonne fin de week-end!

  11. Elle est très belle ton histoire, et en plus elle se finit bien.
    Il est mignon cet oisillon, mais maintenant, il faut emmener
    Titoune chez le psy pour chat! ! ! 🙂
    Belle soirée à toi!

  12. Bonsoir Kat, bel article, mais je pense que l’homme ne doit pas se sentir obligé d’intervenir dans le règne animal. ( sauf dans les cas extrêmes ). De plus, il est difficile de dire à un chat de ne pas chasser les oiseaux. Mais je pense que j’aurai agit de la même façon…..!!!!
    Bonne semaine, bises.

    • Tu n’as pas tord Pierre-Denis, mais dans un cas comme celui-là je ne suis pas prête à assister à un meurtre en direct…. Titoune en serial killer non mais !!! belle soirée bises

  13. bonjour Cathie
    j’ai vécu ce genre d’expérience en ville nous avions deux chats et l’un d’eux arrive avec dans sa gueule un petit moineau, j’ai tellement crié fort sur le chat lachhhheeeeee qu’il l’a lâché heureusement il n’avait rien et est reparti..plus jamais il n’a touché a un oiseau ils venaient même tout près de lui au jardin pour picorer a quelques cms j’étais contente que la leçon avait servi

    c’est pas évident dans ces situations de faire les bons choix

    le petit roitelet s’en est bien tiré grâce a toi 🙂

    sûr que les animaux nous donnent parfois des frayeurs 🙂

    bisous et aux 4 pattes ♥♥

  14. tu t’en est, vous vous en êtes super bien occupés et heureusement il a pu revoler…mais Titoune elle c’est remise de sa grosse déception? C’est vrai quoi apporté un cadeau et qu’il soit balancé par la fenêtre c’est moche ça…rire. Bisoussss caresse a toi Titoune je compatis!

  15. oh miminne « y comprennent rien tes zhumains…! »
    c’est la dure loi de la nature, sélection naturelle car un oiseau en bonne santé ne se laisse pas si facilement attraper !
    bon elle va encore dire que c’est pas bien,
    chacun ses idées, allez tu en trouveras bien un autre une autre fois, mais là ne le ramènes pas à la maison !! MIAOU !!!!

    • Non non je ne dirai rien Mistigris, toutes les opinions sont bonnes à écouter je trouve. Le conseil donné à TItoune est bon, qu’elle ne le ramène pas à la maison non mais bisous

  16. On avait récupéré un oisillon une fois nous aussi …
    On fait aussi (parfois) dans le sauvetage de rats ou chauves-souris ! LOL C’est ça d’avoir des chats …

  17. J’ai vraiment pris plaisir à lire et voir ton article. Un beau sauvetage et j’avais déjà lu en effet qu’on ne pouvait rien faire d’autre que le lancer très fort pour qu’il puisse ouvrir ses ailes et s’envoler … longue vie à lui.
    Mais moi je dis aussi bravo à Titoune, que voilà un beau cadeau offert à son humaine ! ce n’est pas si facile que çà et puis voilà, les minous c’est comme çà, il faut aussi l’accepter et les féliciter.
    Pas facile d’être humain moi je dis 🙂 Merci à vous deux d’aimer autant les animaux.
    Gros bisous

  18. Une belle histoire qui finit bien… J’ai aussi vécu cela avec un rouge gorge…
    Merci pour les infos à ce sujet
    Bonne journée

  19. Joli roitelet!
    Pauvre minou frustré mais c’est le lot des chats domestiques. On les élève pour être à nos côtés, manger des croquettes etc mais l’instinct est toujours présent. Et l’humain toujours peiné de voir un oisillon ou une petite souris se faire croquer..
    Tu as eu raison de le relâcher avec de l’élan par une fenêtre. Il aurait pu mourir la nuit chez vous, trop de stress pour lui avec un lieu inconnu et l’odeur des chats en plus ;).
    Il ne faut pratiquement jamais prélever un petit animal dans la nature (renardeau, faon ou autre) car les mères ne sont jamais loin en fait…Sauf cas de disparition de la maman..Mais cela on ne peut pas le savoir. Il ne faut d’ailleurs pas les toucher non plus car l’odeur de l’humain pourrait faire que les parents les abandonnent..
    L’humain a tendance a tout de suite être pris de pitié et veut bien faire en emmenant le petit pour le sauver, mais bien souvent il n’y a pas de détresse car il n’y a pas d’abandon, la mère est juste partie chasser ou se nourrir plus loin laissant son petit dans un lieu tranquille, dans un fourré ou buisson.
    Après les sauvetages réels existent mais il faut bien se documenter comme tu l’avais fait pour le pigeon et joindre les associations adéquates (faut-il qu’elles répondent hihi 😉 ).
    Aller petit roitelet on te souhaite la vie la plus longue possible à l’abri des prédateurs :).
    Bises
    Lo

    • Concernant l’odeur humaine, j’ai lu hier que les oiseaux ont très peu d’odorat et que ce n’est donc pas vraiment le problème.
      Par contre lorsqu’il est si minuscule tu peux lui faire du mal sans le faire exprès donc les manipulations excessives sont à éviter.
      C’est toujours difficile de ne pas créer un mimétisme … ne pas s’identifier… Mon mari hier avait un peu de mal avec ça, il imaginait ce petit oiseau perdu sous la pluie … Je lui ai dit que c’était son lot quotidien et que son plumage était fait pour cela. Pour moi le voir s’envoler a été un grand soulagement car je n’imagine
      pas un oiseau autrement que dans son milieu naturel.
      La L.P.O a un répondeur téléphonique qui te dit qu’en cas d’urgence tu peux joindre tel numéro… j’ai laissé sonné vingt fois sans résultat.. !!! Mais heureusement internet est truffé de bons conseils. bises Lo

      • Pour l’odeur c’était plus pour des mammifères comme les renards etc.
        Ils ont quand même des petits trous sur le bec qui doivent bien leur servir les petits oiseaux non? Je ne m’y connais pas en odorat d’oiseau hihi ;).
        Oui on a tous été touché par des petits animaux que l’on pensait en détresse. Mais le plus raisonnable c’est de les relâcher…Sauf en cas de grosses urgences.
        Internet est bien pour trouver des informations etc.
        Bises
        Lo

    • Je pense que c’est une belle idée Marie, tu as des qualités de photos formidables et beaucoup de bonnes fonctions et puis cela permet de se familiariser avec un appareil plus perfectionner mais sans casse-tête… bon dimanche à toi

  20. WOW un roitelet huppé quel beau cadeau rare elle vous a fait votre Titoune 😉 Les chats sont comme ça c’est la nature on y peut rien, à part aider les zozios sauvés de leurs griffes ce que vous avez fait. Ca arrive assez fréquemment chez moi avec mes 4 minets certains que je peux aider en soufflant doucement dessus pour les réchauffer, quand ils sont (sonnés) je les mets dans une sorte de nid hors de portée des chats et d’où ils repartent d’eux-mêmes une fois qu’ils se sentent en forme…
    Bon dimanche 🙂

    • Je ne connaissais pas cet oiseau là j’ai donc cru à un bébé.. je pensais que le troglodyte mignon était le plus petit oiseau de France et non en fait c’est le roitelet huppé ! C’est très bien ce que tu fais Françoise, notre souci est que nous n’avons pas de lieu ici où installer ce genre de nid… ce ne pourrait être qu’au-dessus de la courette où vont les chats t’imagine !!!!! Pas top 🙂 belle journée à toi

  21. Bonjour Cathy
    Concernant les oiseaux en effet, il ne faut jamais ramassé un oisillon tombé du nid car si les parents sont proches ils viendront le rechercher et en aucune façon il faut le toucher car si les parents arrivent ils le laisseront au sol et ne s’en préoccuperont pas.
    Je comprends la frustration de Titoune d’autrant plus qu’il est arrivée une chose comparable entre Adagio (un chat que j’ai eu) et une souris.
    La fenêtre de la chambre ouverte (on etait en été) il saute du toit avec quelque chose en bouche puis vient poser à mes pieds, (fier comme Artaban), une souri morte !
    Mon premier reflexe a été de la prendre et de la rejeter sur le toit.
    Son reflexe à lui a été de resauter sur le toit et de me la rapporter.
    A ce moment, voulant eviter une deuxieme frustration je l’ai caressé et félicité puis, lorsqu’il est descendu dans les pieces du bas, j’ai rejete la sourir bien loin sur le toit.
    Belle journée et promenades a toute la grande famille 😀

    • Pour ce qui est de le toucher je pensais comme toi mais hier en fouinant sur les liens du net « Les oiseaux ont généralement un sens très limité de l’odorat et ils continueront de le nourrir si vous le posez à proximité du nid. » Mais ils rajoutent aussi que ce n’est pas le cas de toutes les espèces… bon là j’avoue que ma priorité a été de le retirer de la machoire de Titoune en priant qu’il soit vivant et sans blessure, donc pas le temps de mettre des gants 🙂
      Et au final c’était un adulte donc pas de souci à se faire pour les parents par la suite…
      Les mulots dans mon ancienne maison j’ai eu aussi ma part mais en général j’arrivai à les récupérer vivantes et bien tu me croiras ou pas les petites coquines de musaraignes en guise de remerciement quand je les reconduisais en forêt par le bout de la queue en général me croquaient très fort la main !!!!!!!
      😮 bon dimanche à toi bises

  22. Tu as fait ce qu’il fallait pour lui . Et il a eu de la chance le piou-piou!
    C’est toujours un crève-coeur quand nos poilus sérial-killers nous ramènent des petits êtres . Avant-hier les demoiselles Zaza et Lulu ont tué le rouge-gorge du jardin, j’en ai eu beaucoup de peine et on ne compte plus le nombre de souris ramenées du jardin , vivantes ou mortes. Et elles sont contentes de leur cadeaux en plus!
    Bon dimanche et bises Cathie! Titoune and Co , pas de meurtre aujourd’hui!

    • Cette année c’est le deuxième … le premier c’est Cachou qui nous l’a ramené mais il était mourrant (il s’était fracassé le crane contre la fenêtre de l’étage !)
      et était tombé directement en dessous dans la courette des chats tu imagines le pas de bol pour lui.
      Zaza et Lulu même combat que nos yeux ronds lol bises Zoé

Laisser votre sentiment sur l'article....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s