A fond la neige suite …

Le début de la rando, c’est par ICI clik

Nous descendons toujours… Moi devant et lui derrière ….

derriere

L’objectif c’est la petite rivière là, en bas.

rivire-2

A l’arrivée un cliché

arbre-2

Mais pas de pause pour éviter de refroidir.

Ensuite il faut aborder l’interminable montée.

img_4219-2

Toujours cernés par les beaux paysages.

img_4198-2

Un pied après l’autre, enfin une raquette après l’autre devrais-je plutôt dire…

remontee-2

Et Cosmos jamais fatigué qui court de l’un à l’autre.

Ici se termine une belle aventure d’une heure et demie…

Depuis, la neige a fondu, les raquettes sont rangées et serviront peut-être au mois de février..

 

En attendant j’ai décidé de mettre ce blog en pause pour quelques temps. J’ai des envies d’autres choses.  La boutique est toujours ouverte (page en haut du blog pour l’atteindre), je passe beaucoup de temps sur des commandes en cours;

Je vous retrouverai donc plus tard, lorsque l’envie reviendra de partager nos aventures en Haute-Loire.  A bientôt.

a-bientot-2

« La vie est ce que tu en fais… »

Et si vous avez deux minutes, une superbe vidéo à visionner sur ma région sous la neige

A fond la neige…

Impossible de résister au grand bleu sur le grand blanc…

Nous voilà partis il y a trois jours, Monsieur mari et moi équipés de nos raquettes… Cosmos sur nos talons… Enfin, Cosmos parfois sur nos talons et la plupart du temps se roulant comme un fou dans la neige… (cf vidéo)

aumatin

C’ est le matin au réveil en voyant ça que cette envie irrésistible m’est venue…

immensite

Bien se couvrir et attendre que les rayons du soleil réchauffent l’atmosphère…

poudreuse

Dans la poudreuse et les délicats cristaux façonnés par le vent…

cristaux

Ici pas question de chichi… ni d’élégance… on se couvre et puis c’est tout.

suivezleguide

Attention, suivez le guide, c’est parti pour la descente… en raquette super sympa les descentes…

descente

Chacun son style… Cosmos chien fou et bonhomme Michelin…

😉

beau

Des arrêts pour admirer l’immensité poudrée.

ouah

Nous sommes comme seuls au monde …

La suite la prochaine fois….